Russe

Le russe au Lycée ARAGO

LE RUSSE. OSEZ L'ORIGINALITE ! JOUEZ LA DIFFERENCE !

Charles Quint avait coutume de dire qu'il fallait parler espagnol avec Dieu, français avec ses amis, allemand avec ses ennemis, italien avec les femmes. Mais s'il avait connu la langue russe, il aurait certainement ajouté qu'on pouvait l'utiliser avec tous. Car il aurait trouvé en elle la majesté de l'espagnol, la vivacité du français, la force de l'allemand, la délicatesse de l'italien et, en outre, la richesse, la concision pittoresque du grec et du latin... (Lomonossov, 1755).

Langues étrangeres : une ou plusieurs ? 

Si parler anglais est un passeport international, connaître le russe est une richesse pour l'esprit autant que pour l'avenir professionnel des élèves. C'est l'atout le plus sur pour entrer dans une Europe.

Connaître deux, voire trois langues ne doit pas etre réservé à de trop rares volontaires. Il est preuve qu'une fois la première langue étrangère apprise, les autres sont plus faciles. Sans en maîtriser les nuances, il est possible d'échanger rapidement des informations, mais aussi de comprendre une autre culture...

La mention d'une langue étrangère autre que l'anglais et plus particulièrernent les langues rares, telles que le russe, l'arabe valorise un diplôme quel qu'il soit. A qualité et qualification égaIes, un candidat sera retenu au vu de cette mention qui le distinguera des autres, autant pour cette connaissance que pour la curiosité intellectuelle que traduit ce choix.

Pour réussir en russe, quelles sont les qualités nécessaires ?

  • être capable de fournir un travail personnel régulier et approfondi.
  • être curieux, car apprendre une langue étrangère c'est aussi apprendre l'histoire, la civilisation, la littérature, les traditions, la réalité d'un pays et le mode de vie de ses habitants.

Dans les Pyrénées Orientales, seul le lycée ARAGO offrent la possibilité d'apprendre le russe. Ne laissez pas passer cette chance et osez l'originalité, osez la différence... 

On reproche en général au russe d'être une langue difficile et les préjugés sont tenaces. Or, l'alphabet est assimilé en deux semaines par les élèves. L'étude du vocabulaire  est facilitée par l'appartenance du russe aux langues indo-européennes (ex. soeur : siestra, maison : dom, berge : biériég, etc ... ) et par les emprunts à la langue francaise ( trottoir : trotouar, manteau: palto, etc ... ). La grammaire est très structurée mais n'est pas plus compliquée que celIe de l'allemand et possède une valeur très formatrice, elle développe entre autres l'esprit de logique et l'esprit d'analyse. 

Pourquoi apprendre Ie russe ?

Aujourd'hui les investissements etrangers des petites, moyennes et grandes entreprises se multiplient en Russie. Moscou compte ainsi plus de cinq cents societes francaises, et des firmes comme Moulinex, Danone.Tefal .Loreal, etc ... sont implantees sur tout le territoire, jusqu'a Vladivostok. Le Russie est un immense rnarché et a besoin des connaissances occidentales dans tous les domaines médical, de l'urbanisme et de l'architecture, nucléaire, pharmaceutique, bancaire, industriel, agricole, culture et universitaire, etc ...

II ne faut pas oublier non plus l'attrait de la France pour les touristes russes, qui appartiennent désormais aux classes moyennes, et que l'on peut rencontrer dans tous les sites touristiques. Le tourisme, l'hôtellerie et le commerce de luxe sont maintenant très demandeurs de personnels connaissant le russe. Les etudiants qui maitrisent le langue et la réalité du pays sont donc très recherchés et les débouchés sont assurés pour les futurs élèves. 

Moscou, Saint-Petersbourg sont à trois heures d'avion de Paris. 150 millions d'habitants en Russie, 300 millions en ex-URSS utilisent le russe comme langue de communication

Avec 150 millions de consommateurs, la Russie attire les hommes d'affaires, les entreprises  de production et de services. On a besoin de spécialistes parlant Ie russe dans tous les domaines : économie, gestion, droit, sciences et techniques, coopération spatiale, médicale et culturelle. Nombre d'ecrivains, de cinéastes et de compositeurs russes sont célèbres dans le monde entier.

On travaille par petits groupes, ce qui permet une participation optimale.  Chaque année, un(e) assistant(e) russe permet aux élèves  d' utiliser leur acquis, de pratiquer la langue telle qu'on la parle en Russie de nos jours. Des echanges, des voyages culturels sont organises regulierement par les professeurs.  Ils permettent de pratiquer Ia langue, de mieux comprendre Ie pays et ses habitants.

 C'est difficile le Russe ?

Comme en francais, beaucoup de mots viennent du latin et du grec, c'est une langue indo-europeenne. Le russe se développe au rythme de l'économie de marché et fait de nombreux emprunts aux autres langues européennes.
Sa prononciation ? Pour les Francais elle est de loin plus facile que celle de l'anglais et qui n'a pas apprecié la mélodie de la phrase russe    ?
L'alphabet ? II est différent, c'est vrai, mais l'apprendre est un véritable jeu : il est acquis en quelques heures,
Les déclinaisons ? Le russe n'est pas une langue ancienne.  On la parle dès le premier cours. Les déclinaisons sont assimilées progressivement, en situation.

.

Tags: