CPGE 2ème année MP : Mathématiques, Physique.

Présentation

La classe de MP est ouverte aux étudiants issus de MPSI. La classe de MP avec sa dominante mathématique reste la plus abstraite parmi les formations proposées en deuxième année, mais, elle comprend également un enseignement solide de physique, de chimie, de sciences de l'ingénieur, de français et une langue vivante obligatoire.

Elle permet de postuler à la quasi totalité des grandes écoles scientifiques. Certains étudiants adoptent un parcours MPSI/MP/Magistère (Université) pour se destiner à l'enseignement ou à la recherche.

Découvrez plus d'informations sur  le site de la MP d'Arago   [liens]
Pour en savoir plus sur les Sciences de l'Ingénieur  [liens]

 Débouchés

La voie Mathématiques-Physique des CPGE scientifiques conduit essentiellement à des métiers d'ingénieurs, dans des domaines très variés comme l'aéronautique, l'électronique, les télécommunications, l'informatique, la chimie, les travaux publics..., mais aussi à l'enseignement supérieur et à la recherche

Profil requis

La voie scientifique MP est destinée aux étudiants, qui, ayant fait une première année de classe préparatoire MPSI sont admis en seconde année. 

Résumé des contenus d'enseignements

Mathématiques :
Dans la filière MP, les mathématiques permettent à la fois de développer des concepts, des méthodes et une démarche spécifique, et de fournir des connaissances et des méthodes nécessaires à la physique, la chimie, l'informatique, et les sciences industrielles. 

Physique :
Le cours s'inscrit dans la continuité du programme dispensé en première année MPSI. On s'attache à donner la signification physique des concepts et des équations qui les expriment, à élaborer des modèles et à confronter les résultats théoriques et expérimentaux. Les domaines abordés sont :  

  • l'électronique, la production et le filtrage des signaux,
  • la mécanique des solides et des systèmes,
  • les lois fondamentales de l'électromagnétisme
  • l'optique ondulatoire
  • la thermodynamique.

Chimie :
L'enseignement de la thermodynamique chimique aboutit à la formulation des lois fondamentales des équilibres chimiques.

Informatique :
Le programme de l'option Informatique de seconde année porte sur les structures de données et les algorithmes

Sciences Industrielles pour l'Ingénieur :
L'enseignement des Sciences Industrielles pour l'Ingénieur permet d'aborder l'analyse des réalisations industrielles.

Français
Langues vivantes

Pédagogie

L'équipe pédagogique attache beaucoup d'importance à un suivi individualisé des étudiants. Elle s'efforce également de maintenir au sein du groupe une bonne entente et une ambiance de travail, d'entraide et de coopération qui permet à chacun d'aller au maximum de ses possibilités.

Déroulement

Les deux premiers trimestres de la seconde année MP sont consacrés à la préparation des écrits des concours qui se passent depuis la fin du mois d'avril jusqu'à la fin du mois de mai. L'évaluation du travail effectué par les étudiants repose sur des devoirs surveillés et sur des interrogations orales individuelles (les colles).

Conditions d'études

  •  Gratuité des études

Au lycée Arago, les études en CPGE scientifiques sont gratuites durant les deux ou trois années que dure la formation. Restent à la charge des familles, les éventuels frais d'internat et de restauration. Les inscriptions aux concours sont payantes sauf pour les élèves boursiers.

  • Effectifs par classe

La classe de MP du lycée Arago compte en moyenne 35 étudiants.

La vocation première des classes préparatoires est la préparation aux concours d'entrée dans les Grandes Écoles.

Citons les concours principaux, qui peuvent regrouper parfois des dizaines d'écoles.

- Les concours des Écoles Normales Supérieures (ENS) de Paris, Lyon et Cachan . Ces écoles conduisent essentiellement à l'enseignement supérieur et à la recherche.

- Le concours de Polytechnique (X) –ESPCI .

- Le concours de la banque Mines-Ponts (cette banque contient entre autres les Écoles des Mines de Paris, Nancy, Saint-Étienne, les Écoles des Ponts et Chaussés, des Télécommunications, l'École Supérieure d'aéronautique, mais aussi ENTPE (travaux publics), EIVP (ingénieurs de la ville de Paris)....).

- Le concours du groupe Centrale-Supélec, groupe comprenant les Écoles Centrales de Paris, Lyon, Lille, Nancy, mais aussi l'École Supérieur d'Électricité (Supélec) , l'École Supérieur d'optique (Supoptique), L'EGIM, l'IIE, L'ENSEA.

- Le concours du Groupe Commun Polytechnique (CCP), qui concerne plusieurs dizaines d'écoles : des écoles d'informatique, d'électronique, de mécanique, d'hydraulique, d'aéronautique, l'ENAC, ....

- Le concours du groupe E3A-E4A, (plusieurs dizaines d'écoles) comprenant entre autres l'ESTP, l'ENSAM (arts et métiers)... 

Chacun de ces concours s'organise de la façon suivante :

- Des épreuves d'admissibilité (écrites) de mathématiques, physique, chimie, français et langue vivante, spécifiques à la filière MP, qui se déroulent entre fin avril et la fin mai. Les épreuves sont affectées d'un coefficient variant d'un concours à l'autre, et parfois même, au sein d'un même concours, d'une école à l'autre.

- Des épreuves d'admission (orales) pour les étudiants déclarés admissibles à l'issu de l'écrit vers fin juin-début juillet.

Les étudiants sont ensuite amenés à composer une liste des écoles qu'ils souhaitent intégrer, dans l'ordre de leur préférence, et suivant leur classement.

Pour en savoir plus sur les concours cliquez sur le lien suivant. [liens]

Inscriptions

L'admission dans la filière MP des élèves provenant d'autres établissements se fait sur dossier. Ces dossiers, à retirer au secrétariat du lycée fin mai- début juin et  doivent être retournés avant fin-juin. Les étudiants de MPSI ne pourront être effectivement admis en MP qu'après la décision de passage en deuxième année prononcée par leur établissement d'origine.
Les étudiants étrangers désireux d'intégrer les classes de MPSI et PCSI doivent posséder une bonne connaissance de la langue française.